SFR Presse
Nice Matin
7 septembre 2018

Vandalisme : 18 000 € de remise en état

C. M.

1 min

Aux Moulins, les actes de vandalisme sont monnaie courante. Et les portes palières du rez-dechaussée de l’ascenseur en ont fait les frais, le 12 juin. « La société Otis a été dans l’obligation d’arrêter l’appareil, atteste le bailleur. Cependant, il était possible aux locataires d’utiliser l’ascenseur impair. Dans le même temps et suite aux nombreuses dégradations subies par les appareils de ce bâ

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :