SFR Presse
Nice Matin
12 juillet 2018

Panique sur Saleya: «C’était la guerre civile»

CHRISTINE RINAUDO crinaudo@nicematin.fr

3 min

CHRISTINE RINAUDO crinaudo@nicematin.fr
CHRISTINE RINAUDO crinaudo@nicematin.fr

Le calme est revenu hier matin, cours Saleya. Courgettes trompettes, fraises et tomates ont repris leur place avec rondeur et douceur. Rien à voir avec l’enfer vécu la veille à quelques minutes de la fin du match France-Belgique. «C’était la guerre civile», lance un habitué à un employé du café Le Flore, balayant les restes de gobelets en plastique et de verre brisé. «Psychose… Effet 14-juillet… I

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :