SFR Presse
Sciences et Avenir
29 août 2019

Le poisson-clown féminise son cerveau avant de changer de sexe

1 min

ICHTYOLOGIE Dans la famille Nemo, quand la femelle d'un couple disparaît, un mâle la remplace jusqu'à adopter son comportement et ses gonades. En analysant les organes sexuels et le cerveau de poissonsclowns mâles, une équipe de l'université de l'Illinois (États-Unis) a découvert que le changement se produit d'abord dans le cerveau, dans une région de l'hypothalamus différente chez les mâles et le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :