SFR Presse
Le Figaro
25 février 2019

Ken Hu : « L’intérêt des Européens n’est pas de suivre l’Amérique dans sa guerre contre Huawei ! »

Le président en exercice du géant des télécommunications répond aux accusations d’espionnage industriel formulées par la justice américaine. Il assure que le Parti communiste chinois n’a aucun contrôle opérationnel sur ses activités.

Renaud Girard

7 min

2 likes

Renaud Girard
Renaud Girard

INGÉNIEUR diplômé de l’université Huazhong (région de Canton), Ken Hu est entré en 1990 chez Huawei, soit trois ans après la création de cette entreprise de télécommunications. À 51 ans, il est aujourd’hui le président en exercice de ce géant technologique chinois, qui se retrouve au cœur de la guerre technologique Amérique-Chine. Il a reçu Le Figaro au luxueux siège de l’entreprise à Shenzhen. L

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :