SFR Presse
Le Télégramme
27 août 2019

Affaire Le Scouarnec. « La DDASS avait été informée »

Didier Déniel

2 min

Didier Déniel
Didier Déniel

Le Conseil national de l’Ordre des médecins dit ne rien avoir à se reprocher dans l’affaire Le Scouarnec, du nom de ce chirurgien soupçonné de viols et d’attouchements sur plus de 200 patients mineurs, en Charente-Maritime et en Bretagne. Selon l’Ordre, la DDASS du Finistère avait été informée d’une première condamnation à Vannes. Rappelons que le docteur Le Scouarnec avait été condamné en novembr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :