SFR Presse
Sud Ouest
18 décembre 2018

Le tribunal correctionnel met les frères Cazabonne à l’amende

DOMINIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr

3 min

DOMINIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr
DOMINIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr

TRIBUNAL DE BORDEAUX Quoique lointain, c’est un effet collatéral de l’affaire Cahuzac. Née dans la foulée du scandale, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique vérifie les déclarations patrimoniales des parlementaires. En 2017, lorsqu’il a quitté la mairie de Talence pour siéger au Sénat, l’élu centriste Alain Cazabonne a dû renseigner sa situation. Jugés non probants, plusieurs é

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :