SFR Presse
La Voix du Nord
16 octobre 2018

UN PÈRE CONDAMNÉ À QUATRE MOIS AVEC SURSIS POUR UNE « MÉGA-FESSÉE »

2 min

HERGNIES. C’est le petit de cinq ans qui a lui même parlé de « méga-fessée », assénée par son père âgé de 33 ans, parce que l’enfant n’arrivait pas à faire ses devoirs, le 22 février. Une fessée tellement forte que ses fesses en sont devenues bleues et qu’il lui a été pénible de s’asseoir pendant plusieurs jours. Les faits ont été commis dans un contexte de séparation difficile. Lors du procès, la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :