SFR Presse
La Dépêche du Midi
25 octobre 2018

« Il n’y a rien pour ceux qui n’ont rien »

1 min

Dans la rue, on l’appelle « Nine ». Sur sa carte d’identité c’est Marie-Chantal Geoffroy. La Toulousaine vit dans un logement social à Fronton depuis neuf ans. Inapte au travail à cause de son handicap, elle vit de l’allocation adulte handicapée. Après plusieurs années de galère à dormir dehors, Marie-Chantal, 58 ans a enfin un toit. Un appartement de 56m2, mal isolé, dans lequel elle « traîne la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :