SFR Presse

ITALIE

1 min

Vingt-sept migrants, des mineurs non accompagnés, ont été autorisés hier à débarquer du navire humanitaire Open Arms sur l’île italienne de Lampedusa. Cent sept réfugiés récupérés au large des côtes libyennes restent encore à bord du bateau qui, depuis deux semaines, se voit refuser l’accès au port par le leader d’extrême droite et ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini. Le commandant du

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :