SFR Presse
La Provence
16 mai 2019

La mesure qualifiée "d’impasse" à Paris

Éric MIGUET

2 min

Pour comprendre le financement d’une telle mesure, pas besoin d’être mathématicien. En moyenne, la Régie des transports métropolitains (RTM) fonctionne avec 350 millions d’euros par an. Près de 95 millions proviennent des recettes de billetterie. Le reste des impôts locaux et du versement transport payé par les entreprises. L’équation est donc simple : faute d’achat de tickets par les usagers, il

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :