SFR Presse
Classica
31 août 2018

Wagner, vous en reprendrez bien un peu ?

3 min

DE MUNICH À BAYREUTH, DU RING À PARSIFAL EN PASSANT PAR LES MAÎTRES CHANTEURS DE NUREMBERG, L’ÉTÉ FUT WAGNÉRIEN. ALTERNANT APOGÉES ET CATASTROPHES. RÉCIT DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL. Eté wagnérien s’il en fut outreRhin, à commencer par un Ring munichois éclatant, sous la baguette géniale de Kirill Petrenko, conclu par un Siegfried réjouissant, et un Crépuscule des dieux anthologique, où Nina Stemme at

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :