SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Chevauchées buissonnières

Alice Develey

2 min

C’EST LA VILLE tentaculaire, La pieuvre ardente et l’ossuaire. » En 1920 déjà, le poète Émile Verhaeren vomissait la trilogie béton-bitume-ferraille. Un siècle plus tard, la modernité qui promettait de nous libérer de l’incommodité a autrement rendu nos vies ternes. L’homme a coupé le cordon avec la nature en ceinturant ses régions d’autoroutes et de rails. Les villes plus proches se sont paradoxa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :