SFR Presse
L'Union
8 novembre 2018

Perpétuité pour avoir tué une femme qui refusait ses avances

1 min

La cour d’assises, à Nancy, a condamné, hier en appel, à la réclusion criminelle à perpétuité Francis Conte, déjà condamné pour le meurtre de sa compagne, pour avoir tué d’une balle dans la tête une femme, qui l’avait éconduit, et son ami en 2013 dans les Vosges. La cour d’assises de Meurthe-et-Moselle, qui a assorti la peine d’une période de sûreté de 22 ans, a suivi les réquisitions de l’avocat

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :