SFR Presse
La Dépêche du Midi
9 novembre 2019

Liberté chérie

2 min

Des marteaux, des pics et un violoncelle. De cette nuit irréelle du 9 novembre 1989, puis de ces journées euphoriques qui ont suivi, nous gardons en mémoire les pics et les marteaux de tous ces jeunes qui s’acharnèrent joyeusement à détruire le Mur ; et l’image aussi d’un musicien russe aux cheveux blancs, Mstislav Rostropovitch, au pied du même Mur, interprétant la sonate n°1 pour violoncelle de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :