SFR Presse
Sciences et Avenir
25 avril 2019

LE SIGLE DU MOISPMC

Marine Benoit

1 min

Souhaitant identifier les auteurs de violences et de déprédations lors de manifestations, le gouvernement a annoncé le recours aux « produits marquants codés » (PMC) par les forces de l'ordre. Il s'agit d'une sorte d'encre invisible qui contient des molécules spécifiques (d'ADN par exemple) déjà utilisée pour repérer des fuites d'eau ou pour marquer des objets. Projetés dans un jet d'eau ou un gaz

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :