SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
24 février 2019

« Derrière chaque réfugié, il y a une histoire »

Sabine Menet,s.menet@sudouest.fr

2 min

Sabine Menet,s.menet@sudouest.fr
Sabine Menet,s.menet@sudouest.fr

DOCUMENTAIRE Marion Poizeau, la réalisatrice landaise de « Into the sea », le documentaire consacré au surf des femmes en Iran (sacré meilleur documentaire en 2015 au Sportel de Monaco) sort son nouveau film, « I miss Oromia » (1). Co-écrit et co-produit avec Abdi Solan, il s’attache au parcours de ce jeune homme réfugié éthiopien Oromo. « Sud Ouest » Comment avez-vous rencontré Abdi ? Marion Poiz

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :