SFR Presse
Libération
25 décembre 2018

Climat : le riz change de rites

Polluante et gourmande en eau, la riziculture se tourne vers des pratiques moins néfastes.

4 min

1 like

Deuxième céréale la plus produite au monde derrière le maïs, le riz peut se cultiver en consommant moins d’eau et de produits chimiques. La moitié de l’humanité dépend du riz, aliment de base de 4 milliards de personnes. Demain, la demande devrait s’accroître. «Certaines études évoquent une augmentation des besoins en riz, d’ici trente ans, de l’ordre de 30 %, 50 % voire 70 % pour répondre à la ha

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :