SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
26 août 2018

À Tchernobyl, l’Inra étudie la résistance du chêne

SÉVERINE GUILLEMET,s.guillemet@sudouest.fr

4 min

SÉVERINE GUILLEMET,s.guillemet@sudouest.fr
SÉVERINE GUILLEMET,s.guillemet@sudouest.fr

BORDEAUX Après le décryptage de l’ADN du chêne pédonculé en 2015, les chercheurs vont explorer en Ukraine les capacités d’adaptation extrêmes de cet arbre symbole de longévité En mai, il y a trois ans, les équipes de l’Inra Aquitaine et du Cea (Génoscope) dévoilaient en exclusivité mondiale la carte d’identité du chêne. « Il y avait une grosse attente de la communauté scientifique. Le chêne est om

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :