SFR Presse
Régal
5 mars 2020

Le gigot de 7 h mode d'emploi

RECETTES, RÉALISATION ET STYLISME JULIE SCHWOB PHOTOS JEAN-BLAISE HALL MERCI À LE CREUSET POUR LA COCOTTE,LOÏC BIENASSIS, HISTORIEN À L’INSTITUT EUROPÉEN D’HISTOIRE ET DES CULTURES DE L’ALIMENTATION (IEHCA)

4 min

RECETTES, RÉALISATION ET STYLISME JULIE SCHWOB PHOTOS JEAN-BLAISE HALL MERCI À LE CREUSET POUR LA COCOTTE,LOÏC BIENASSIS, HISTORIEN À L’INSTITUT EUROPÉEN D’HISTOIRE ET DES CULTURES DE L’ALIMENTATION (IEHCA)
RECETTES, RÉALISATION ET STYLISME JULIE SCHWOB PHOTOS JEAN-BLAISE HALL MERCI À LE CREUSET POUR LA COCOTTE,LOÏC BIENASSIS, HISTORIEN À L’INSTITUT EUROPÉEN D’HISTOIRE ET DES CULTURES DE L’ALIMENTATION (IEHCA)

AUJOURD'HUI MITONNÉ, PRÉSENTÉ ET DÉGUSTÉ COMME UNE ŒUVRE D'ART, IL EXIGE DU TEMPS, CE BIEN PRÉCIEUX QUI NOUS FAIT LE PLUS DÉFAUT. ET DIRE QU'À L'ÉPOQUE OÙ LES MÉNAGÈRES EN AVAIENT DAVANTAGE, IL ÉTAIT CONSIDÉRÉ COMME VULGAIRE… En 1803, le « père » de la critique gastronomique, Grimod de La Reynière, écrit dans la première livraison de son Almanach des Gourmands : « Le gigot, lorsqu’il ne se trouve

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :