SFR Presse

Pénurie de médicaments : les laboratoires se défendent

1 min

Il n’y a « pas une solution unique et simpliste » pour les pénuries de médicaments, ont réagi hier les entreprises du médicament, au lendemain de la tribune d’une vingtaine de médecins et professeurs hospitaliers dénonçant ces pénuries. Les signataires s’inquiètent des 868 « signalements de tensions ou de ruptures d’approvisionnement » relevés en 2018 dans les hôpitaux, « vingt fois plus qu’en 200

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :