SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

«Mytho» au logis

Le réalisateur Fabrice Gobert («les Revenants») et l’écrivaine Anne Berest cosignent cette excellente série dans laquelle une mère de famille délaissée s’invente une maladie dans l’espoir d’être un peu plus considérée. Un univers glaçant et réjouissant, où l’étrange infuse un ordinaire aseptisé.

5 min

1 like

La fiction est un beau mensonge. Mais le mensonge fait-il de belles fictions ? C’est un peu le point de départ de Mytho, série créée et écrite par la romancière Anne Berest (Sagan 1954, Gabriële), et réalisée par Fabrice Gobert, dont c’est le grand retour à la télévision après les Revenants, achevée il y a quatre ans. La «mytho», c’est Marina Hands, qui se laisse prendre au jeu dangereux d’un mens

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :