SFR Presse
Le Figaro
28 avril 2019

Pas de réforme constitutionnelle sans le Sénat

Pierre Lepelletier

2 min

C’ÉTAIT un dommage collatéral de l’affaire Benalla l’été dernier. La réforme constitutionnelle, tant voulue par Emmanuel Macron, avait été mise de côté, repoussée à plus tard. Elle doit faire son grand retour « à l’été ». « Je souhaite que la réforme constitutionnelle abou­tisse », a certifié le chef de l’État jeudi lors de sa conférence de ­presse. Les conditions restent toujours les mêmes : pou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :