SFR Presse
La Voix du Nord
18 novembre 2019

Herbert et Mahut tiennent leur « happy end » à Londres

1 min

TENNIS. Les Français Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, finalistes malheureux l’an dernier après avoir eu une balle de match, ont remporté hier la finale du Masters en double à Londres, face au Sud-Africain Raven Klaasen et au Néo-Zélandais Michael Venus (6-3, 6-4), point d’orgue d’une saison mouvementée. Leur « pause » annoncée au printemps, parce que Herbert voulait privilégier sa carrière

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :