SFR Presse
Sciences et Avenir
20 novembre 2019

PHILIPPE AMOUYEL

1 min

ÉPIDÉMIOLOGISTE AU CHU DE LILLE ET DIRECTEUR DE LA FONDATION ALZHEIMER « IL FAUT ATTENDRE LA FIN DE L'ÉTUDE » « L'annonce de la reprise des tests sur l'aducanumab est une bonne nouvelle, car elle relance la piste du traitement anti-amyloïde mise à mal ces dernières années. Mais ce n'est qu'un début. Tenons-nous en aux faits. Un essai de phase III est conçu pour répondre à la question de l'efficaci

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :