SFR Presse
La Provence
28 octobre 2019

Tristement prévisible

Pierre BONNEFOIS

2 min

Pierre BONNEFOIS
Pierre BONNEFOIS

D1 FÉMININE Malgré tous leurs efforts, les Olympiennes n’ont pas fait le poids, hier, face à l’armada parisienne Comme un air de déjà-vu, à quelques exceptions près. Quasiment deux ans jour pour jour en arrière, Caroline Pizzala et sa bande quittaient le stade Roger-Lebert les joues rougies par la manita des Parisiennes (2-5). À l’époque, Marie-Antoinette Katoto, auteure d’un triplé, avait coupé l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :