SFR Presse
Le Télégramme
17 juin 2019

Tout doucement…

1 min

Tout doucement… Dimanche à 21 h, soit sept heures après le départ, toute la flotte était au niveau de l’île de Bréhat dans un vent de plus en plus faible et un courant qui ralentissait encore plus la lente progression des solitaires. Qui était en tête ? Adrien Hardy à la côte, puis Will Harris un peu plus au large. Deux minutes plus tard, c’était Yann Eliès… Bref, avec cette pétole et ce courant c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :