SFR Presse

Saturnin, évêque et martyr Sernin et la légende du Taur L’auteur Jean-Marie Pailler

2 min

l’essentiel t L’épisode historique, fondateur du roman de Toulouse, est-il à l’origine du goût, jamais démenti depuis, de certains Toulousains pour les courses de taureaux ? La thèse n’est pas développée dans le petit livre que l’historien et archéologue Jean-Marie Pailler a consacré au premier martyr chrétien de Toulouse, qui a donné son nom à la basilique Saint-Sernin, fleuron de l’architectu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :