SFR Presse
Courrier Picard
27 août 2019

La pollution à l’arsenic jugée “préoccupante”

2 min

Saisi du problème, Emmanuel Macron a affirmé que « tout sera fait pour protéger les populations ». La situation que vous évoquez est préoccupante », a écrit le président Emmanuel Macron dans deux courriers adressés aux sénateurs socialistes du département, Roland Courteau et Gisèle Jourda. Il y assure ses correspondants « que tout sera fait pour protéger les populations ». Ces courriers sont datés

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :