SFR Presse
Aujourd'hui en France
16 octobre 2018

« Koscielny est meurtri »

Didier Deschamps s’est défendu d’avoir laissé tomber Laurent Koscielny, son défenseur, après sa blessure au tendon d’Achille qui l’a privé de la Coupe du monde, mais il n’a pas souhaité l’accabler.

Yves Leroy

2 min

Yves Leroy
Yves Leroy

Entre incompréhension et compassion, Didier Deschamps a tenté de déminer la polémique initiée par Laurent Koscielny, hier. Le défenseur des Bleus s’était montré particulièrement amer, dimanche, dans une interview au « Canal Football Club ». « Beaucoup de personnes m’ont déçu », indiquait le défenseur, en visant notamment le sélectionneur et en indiquant : « Je l’ai eu une fois pour mo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :