SFR Presse
Le Télégramme
31 octobre 2019

L’ère de la précarité

Vu par,Stéphane Bugat

2 min

Vu par,Stéphane Bugat
Vu par,Stéphane Bugat

À partir du 1er novembre, un certain nombre de locataires ne parvenant pas à payer leurs loyers vont respirer. Jusqu’au 31 mars, ils ne pourront pas être expulsés. Au grand dam de leurs propriétaires qui ne sont pourtant pas tous de vils spéculateurs. On doit cette « trêve hivernale », qui a force de loi depuis 1956, à l’action de l’abbé Pierre. Malheureusement, elle n’a rien réglé. Et la fondatio

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :