SFR Presse
La Provence
3 janvier 2020

À suivre

1 min

Washington s’attend à de nouvelles attaques en Irak. Les États-Unis s’attendent à de nouvelles attaques en Irak des paramilitaires alliés de l’Iran qui "le regretteront probablement", a déclaré hier le chef du Pentagone, Mark Esper, après une attaque contre l’ambassade des États-Unis à Bagdad et la mort d’un Américain à Kirkouk. "Cela fait des mois qu’il y a des provocations

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :