SFR Presse

France 2 veut éviter la cacophonie lors du débat

François Rousseaux

1 min

« On entre dans le match ! » Hier, dans les studios de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) ornés de lumières bleues aux couleurs de l’Europe, le journaliste de France 2 Thomas Sotto ressent déjà « l’adrénaline ». Avec sa consœur Alexandra Bensaid — elle remplace Léa Salamé, qui s’est mise en retrait pendant la campagne où son compagnon Raphaël Glucksmann est tête de liste —, ils répètent l’organisation d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :