SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2020

Toujours au ralenti, le bâtiment craint une hémorragie d’emplois

Jérôme Gallet

1 min

Si la reprise des chantiers s’est accélérée en France ces dernières semaines, 22 % d’entre eux tourneraient encore au ralenti ou se trouveraient à l’arrêt. Malgré les premières mesures de soutien prises par le gouvernement, le président de la Fédération française du bâtiment table sur une chute d’activité de 18 % en 2020. Le secteur pourrait subir dès cette année la perte de 120 000 emplois et 20

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :