SFR Presse
Le Figaro
28 avril 2019

« La majorité des femmes veut être soi, en mieux »

INTERVIEW Ce médecin parisien, pionnier dans le domaine de l’esthétique et fondateur des laboratoires Filorga, revient sur les progrès et les excès en matière d’injections, mais aussi sur l’exception française.

Emilie Veyretout

3 min

Emilie Veyretout
Emilie Veyretout

Retoucher les signes de l’âge, uniformiser le teint mais aussi corriger les volumes… Un tiers des femmes, en France, ont eu ou envisagent d’avoir recours à la médecine esthétique (à ne pas confondre avec la chirurgie, qui implique un passage au bloc) selon une étude Ifop menée par les laboratoires Filorga. Comment les généralistes, dermatologues et spécialistes, de plus en plus nombreux à dispense

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :