SFR Presse
Libération
12 octobre 2018

Le martyr du Bosphore

Valérie Manteau mêle une histoire d’amour autobiographique et une enquête sur le journaliste arménien Hrant Dink, tué en 2007

3 min

C’est un roman qui oscille entre fiction et réalité, disons plutôt que la fiction se nourrit de la réalité, à moins que ce ne soit l’inverse. L’héroïne est française, elle quitte la France peu après les attentats de Charlie Hebdo et s’installe à Istanbul pour retrouver un homme qu’elle croit aimer. La ville la happe, l’envoûte, l’angoisse, lui communique sa frénésie, sa peur, sa folie, on la suit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :