SFR Presse
Libération
31 mai 2019

Jeu : «A Plague Tale», de la fuite dans les idées

Conte médiéval et cruel, le jeu d’Asobo Studio s’écrit autour du périple de deux enfants, cernés par les rats et les soldats, et séduit par ses ambiances majestueuses.

3 min

D’abord un effet de dissonance. De déséquilibre entre une modeste équipe d’une quarantaine de personnes et un jeu aux graphismes très fins, capables d’en remontrer à de très grosses productions. Créé par les Bordelais d’Asobo, mercenaires techos qui ont pas mal œuvré du côté de l’Hololens (le casque de réalité augmentée de Microsoft), A Plague Tale saute aux yeux. Par ses prouesses techniques, d’u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :