SFR Presse
La Croix
13 décembre 2018

courrier

4 min

Gilets jaunes Merci pour la publication de l’interview très éclairante du sociologue Didier Lapeyronnie sur les raisons du recours à la violence des gilets jaunes (La Croix du 7 novembre) : il l’analyse comme un « moyen de se faire entendre », comme une façon de « surmonter les contradictions et les faiblesses du mouvement » et comme un outil pour « maintenir l’intégrité du mouvement ». Pour lui,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :