SFR Presse
Libération
7 novembre 2018

«Sept de Briançon» : la solidarité en procès

Des militants comparaissent, ce jeudi devant le tribunal de Gap pour avoir traversé la frontière franco-italienne en compagnie de migrants.

3 min

1 like

Ils seront sept prévenus devant le juge, ce jeudi matin à Gap. Pour les soutenir, des milliers de manifestants sont attendus devant le tribunal au petit matin. Les «sept de Briançon», quatre Français, deux Suisses et une Italienne âgés de 22 à 51 ans, sont accusés d’«aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire national» en «bande organisée». Ils encourent des peines de d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :