SFR Presse
Libération
21 novembre 2019

«Avocature», n’appartient pas à Me Soulez Larivière

1 min

«Avocature», n’appartient pas à Me Soulez Larivière C’est ce qui s’appelle se faire renvoyer dans les cordes, mais aussi recevoir une leçon d’humilité. Daniel Soulez Larivière (71 ans), grande figure au sein du microcosme des avocats, avait attaqué sa consœur Aurore Boyard (48 ans) pour «parasitisme» et «concurrence déloyale» Ce ténor du barreau, qui revendiquait la paternité du mot «

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :