SFR Presse
L'Indépendant
19 octobre 2019

Rose qui pique Blackmania

3 min

angleterre - australie Deux vieux copains sélectionneurs, des paris osés au milieu de terrain et une bataille féroce annoncée dans les mêlées ouvertes : trois batailles s’affichent en fond d’Angleterre-Australie. La bataille des coaches « Je suis fier de son boulot. C’est un vieux bon pote ». D’une phrase, Eddie Jones, le sélectionneur anglais résume ses liens avec Michael Cheika, son « collègue

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :