SFR Presse
Midi Libre
28 mai 2020

Jugé mercredi pour exhibitionnisme, il récidive lundi dans un supermarché

Jérôme Mouillot , jmouillot@midilibre.com

3 min

Jérôme Mouillot
 , jmouillot@midilibre.com
Jérôme Mouillot , jmouillot@midilibre.com

Reconnu coupable le 20 mai, le trentenaire était soumis à une injonction de soins. Aura-t-il eu le temps de mettre en place l’injonction de soins qui lui a été signifiée le 20 mai dernier ? Les mesures de confinements avaient-elles rendu impossible son indispensable suivi médical ? Les questions demeurent centrales dans cette nouvelle affaire d’exhibition sexuelle pour laquelle le trentenaire a ét

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :