SFR Presse
La Dépêche du Midi
23 février 2019

Cellule de crise : 132 demandes de report d’échéances

Jean-Noël Gros

3 min

Jean-Noël Gros
Jean-Noël Gros

Créatrice d’une boutique de décoration, Sandrine est une des premières commerçantes toulousaines à fermer ses portes à cause des manifestations des Gilets jaunes. Elle livre un témoignage poignant. « Gilets jaunes : 1. Casa et Cop’s : 0. Pour nous, c’est fini ! » C’est par un post, ironique mais rageur sur le Facebook « commerçants en danger » que Sandrine a annoncé le 14 février, à la Saint-Valen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :