SFR Presse

Les "gilets jaunes" des Azalées devant la justice

1 min

Le 17 mai 2020 - Une militante des "gilets jaunes" du rond-point des Azalées a été condamnée pour outrage par le tribunal de Saint-Pierre. Elle avait verbalement agressé les gendarmes lors de la visite d'Emmannuel Macron le 25 octobre 2019. Le groupe de militants avait à l'époque manifesté, tentant d'attirer l'attention du convoi présidentiel en occupant le rond-point de Grande Anse. Les militaire

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :