SFR Presse
Le Figaro
8 juillet 2019

Le réchauffement pourrait faire baisser le paludisme en Afrique de l’Ouest

Marielle Court

2 min

LE PALUDISME est la plus importante maladie parasitaire dans le monde, et les dernières analyses de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publiées en 2018 ne sont guère favorables. En 2017, on évaluait le nombre de cas dans le monde à 219 millions. Et « même si ces estimations sont en baisse de 20 millions par rapport à 2010, les données pour la période 2015-2017 mettent en évidence l’absenc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :