SFR Presse
La Croix
13 janvier 2019

Paris sans SDF, c’est possible !

Marie AtallahPrésidente de la commission des affaires sociales du Conseil de ParisDavid BelliardPrésident du groupe des élu(e)s écologistes au Conseil de Paris Galla BridierPrésidente de l’Adil 75 Baptiste de MonvalAvocat et bénévole au Secours catholique René DutreyResponsable « mission squat » dans une ONG Anne SouyrisAdjointe à la mairie de Paris, chargée de la santé

2 min

Marie AtallahPrésidente de la commission des affaires sociales du Conseil de ParisDavid BelliardPrésident du groupe des élu(e)s écologistes au Conseil de Paris Galla BridierPrésidente de l’Adil 75 Baptiste de MonvalAvocat et bénévole au Secours catholique René DutreyResponsable « mission squat » dans une ONG Anne SouyrisAdjointe à la mairie de Paris, chargée de la santé
Marie AtallahPrésidente de la commission des affaires sociales du Conseil de ParisDavid BelliardPrésident du groupe des élu(e)s écologistes au Conseil de Paris Galla BridierPrésidente de l’Adil 75 Baptiste de MonvalAvocat et bénévole au Secours catholique René DutreyResponsable « mission squat » dans une ONG Anne SouyrisAdjointe à la mairie de Paris, chargée de la santé

Comme chaque année, à l’approche de l’hiver, le gouvernement a égrené les mesures : 1 400 places d’hébergement d’urgence en Île-de-France dès la première semaine de novembre, 14 000 places en moyenne cet hiver. Alors que l’hébergement d’urgence est une compétence de l’État, les salons de l’hôtel de ville de Paris accueilleront entre 50 et 100 femmes en période de grand froid. Toutes ces initiative

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème