SFR Presse
Le Télégramme
30 janvier 2019

Escalier sauvage au Relecq-Kerhuon. « Une erreur de positionnement »

Jean-Luc Padellec

1 min

Jean-Luc Padellec
Jean-Luc Padellec

L’escalier en béton, construit sur la grève au Relecq-Kerhuon et découvert lundi, le long du sentier piétonnier (Le Télégramme de mardi), « est une erreur de positionnement suite à un défaut de communication ». Ce mardi, Brest métropole a fait son mea culpa. La collectivité avait missionné une entreprise sous-traitante pour consolider un escalier qui s’était partiellement effondré le long du senti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :