SFR Presse
Sud Ouest
5 octobre 2019

Le parquet antiterroriste saisi après la tuerie

2 min

PRÉFECTURE DE POLICE L’enquête ouverte par le parquet de Paris a été reprise hier, sous les qualifications d’« assassinat et tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » La piste de la radicalisation est désormais privilégiée dans l’enquête sur la tuerie à la préfecture de police (PP) de Paris, désormais entre les mains du parquet national antiterroriste (PNAT). L’enquête, d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :