SFR Presse
Le Télégramme
25 septembre 2019

Crash de Pluvigner. Un missile inerte dans la maison endommagée

1 min

Après le crash du F-16 de l’armée belge, jeudi, dans un champ de Pluvigner (56), les travaux de dépollution et d’évacuation des débris se poursuivent. « Ils devraient encore s’étaler sur trois à quatre semaines », annonce Jean-Pierre Gauter, adjoint à Pluvigner. Un expert est passé, mardi après-midi, dans la maison de Béatrice et Patrick Kauffer, touchée sur sa façade nord. Il devra déterminer sou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :