SFR Presse
La Voix du Nord
16 octobre 2018

Ils ouvrent le mauvais caveau, l’inhumation est reportée

1 min

VERLINGHEM. « Une erreur exceptionnelle », d’après les pompes funèbres qui ont pignon sur rue. Oui mais « dans ce type de métier, il ne doit pas y avoir d’erreur possible. Et on avait entièrement confiance », explique la petite-fille du défunt. « La messe a débuté à 9 h et ce fut une belle cérémonie, sans aucune fausse note. » Puis, au cimetière, le cortège ne se dirige pas comme prévu.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :