SFR Presse
Le Parisien
24 mai 2019

Doux pour Nadal, dur pour les Bleus

É.B.,Y.L.

1 min

« Chaque année, je mise sur Nadal, et chaque année, je gagne… » Teddy Riner, fan inconditionnel de l’Espagnol et préposé hier soir au tirage au sort, ne risque pas de changer son pari. L’homme aux dix titres mondiaux de judo n’a pas eu la main trop lourde avec celui aux onze trophées de Roland-Garros. Dans le bas du tableau, l’Espagnol semble pouvoir tailler tranquillement sa route jusqu’en demi-f

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :